les Mouvements Français et les Binet

Jean Baptiste BINET : Ouvrier Parisien des Ateliers de Transformation d'armes du Louvre .
Le 03 mai 1871 avec 104 de ses camarades, il se prononça pour la gestion de ces Atelier par les ouvriers .( voir Allain )

BINET : Il appartenait au bataillon des Travailleurs de Montrouge et fut blessé au cour des combats qui se déroulèrent du 9 au 11 mai 1871 (voir Aimé ).

Alfred Eugène BINET : né le 5 juin 1830 à la Chapelle Saint DENIS Seine ajusteur .Garde au 78 bataillon fédéré arrêté le 28 mai 1871 à la Villette, il fut condamné, le 27 mars 1872 par le 12 éme conseil de guerre à la déportation simple, bénéficia d'une remise de peine en 1879, il fut ramené par La CREUSE .
Source : Arch Nat H Colonies 72 .

Auguste Adolphe BINET : né le 16 mars 1832 à Paris y demeurant 8 bis passage Léonidas . Sergent à la 4 éme compagnie de Marche du 104 éme Bataillon . Il fut pris lors de la sortie du 3 avril 1832 sur le plateau de Chatillon et y fut fait prisonnier . Le 14 éme conseil de guerre le condamna le 24 février 1872 à la déportation simple, peine commuée le 25 février en 3 ans de prison avec dégradation civique, il fut alors transféré à Quélern .
Source : Arch Nat BB 24/797 et H colonies 248 .

CamilleBINET : né le 21 septembre 1834 à Héru dans la somme ( serait ce Herly 62 ou 80 ?) .
Garçon marchand de vins, célibataire. Garde pendant le premier siège et sous la commune à la 1 ére compagnie de marche du 239 éme bataillon, il se rendit sans résistance le 28 mai. Le 16 éme conseil de guerre le condamna le 14 mai 1872 à la déportation simple, peine commuée le 15 février 1873 en 4 ans de prison avec dégradation civique, mais avec dispense de surveillance, puis réduite à trois ans le 22 juin 1844, la dégradation étant maintenue .
Source : Arch Nat BB 24 / 787 .

Paul Patrice BINET : né le 7 janvier 1840 à Paris y demeurant 15 rue Ernestine XVII éme . Veuf sans enfant Plumassier ancien militaire, il avait quitté l'armée en 1887 avec un certificat de bonne conduite, à la formation de la Garde Nationale . Il entra au 64 bataillon et y remplit les fonctions de Sergent, pendant le 1 er siège il démissionna après le 18 mars et continua à servir comme simple garde au même bataillon . Il fut arrêté le 25 mai à Belleville, le 27 février 1872 le 11 éme conseil de guerre le condamna à deux ans de prison et 5 ans de privation de ses droits civique .Dans un interrogatoire il se disait veuf, dans sa supplique marié père de famille !
Source : Arch Nat BB 24 / 776 .

Pierre Louis BINET : né le 13 décembre 1811 à Paris y deumerant, marié père de deux enfants, lors de la formation de la Garde Nationale en septembre 1870 dans la 65 éme compagnie sédentaire du 117 bataillon et y fut nommé Sergent . Après le 18 mars, il fut confirmé dans son grade à la même compagnie et ne pris part à aucune sortie . Le 25 mai il était Place Jeanne d'Arc, Chef de poste chargé de commander le détachement qui défendait la formidable barricade construite sur cette Place, le 5 éme conseil de guerre le condamna le 6 mai 1872 à la déportation simple, peine commuée le 19 décembre 1876 en 6 ans de détention et remise le 5 novembre 1877, il rentra en France par Le Tage .
Source : Arch Nat BB 24 / 749 et BB 27 .

Henri BINET : né à Paris XII le 3 janvier 1870 employé de commerce Syndiqué BINET milita dans le Mouvement Socialiste Parisien, à partir de 1894, puis en Seine & Oise . Il fut trèsorier de la Fédération du Parti Socialiste de France de ce département . Il appartenait au groupe de l'Isle Adam .Après l'unité de la Fédération Socialiste S F I O de Seine & Oise, il fut le délégué aux congrès national de Toulouse en 1908, puis à Saint Etienne en 1909, puis à Nîmes en février 1910, puis à Paris en juillet 1910 et à Saint Etienne en 1911 .Il assista aussi au congrès de Tours en 1920 .
Henri BINET fut Bibliothécaire à l'Humanité, puis au Populaire jusqu'en 1923 .
Souces : Hubert Rouger Les Fédération Socialiste III pp 271-272 comptes rendus des congrès du PS / S.F.I.O

BINET : Employé à la librairie fut candidat à la C G T .

René Valentin BINET : né le 16 octobre 1913 à Darnétal 76, mort accidantellement le 16 octobre 1957 à Pontoise, Publiciste militant communiste puis Trotskyste du Havre devenu Fasciste .

RETOUR au MENU